L’aventure du projet de naissance

« C’est simple, vous mettez ce que vous voulez, ce que vous voulez pas, comme ça, quand on vous acceuille le jour de votre accouchement, on peut faire au mieux pour que vous viviez cette journée comme vous voulez » « euh, oui mais je met quoi »  » Ce que vous voulez, vous pouvez tout demander, on essayera de faire ce qu’on peut! » Voila ce que la sage-femme qu’on rencontre avec chérimari nous dit, un mois avant l’accouchement. Sur le coup, on dit d’accord, mais on voit pas trop quoi mettre dedans…..on a le droit de demander 10 balles et un mars aussi?

Alors on rentre à la maison, en ce demandant ce qu’on va bien pouvoir mettre la dedans….. a part que je voudrais pouvoir doser ma péri si j’en ai une, on a pas trop d’idées….et qu’es ce qu’on fait quand on a pas d’idées? On demande a monsieur google evidémenent! Mais comment faisait on avant?

Déjà, on a eu la chance d’avoir une mat » qui nous encourage à faire ce projet, ce qui n’est pas le cas de toutes les maternités….. si vous n’avez pas encore choisi ou vous allez accoucher, demandez leur ce qu’ils pensent du PDN, ca vous donnera une bonne indication de la place qu’a « l’humain » dans leur structure….

Donc avec chérimari, on a passé la soirée à chercher des exemples, des idées,  pour pas avoir l’air con a juste mettre « je veux doser ma péri » , on va passer pour des gens qui ont aucune imagination, ou qui aiment pas écrire, ouaaaaa honte sur nous. Alors deja, attention, sur internet on trouve de tout, du PDN « je-decide-et-j’ai-les-nerfs-contre-tout-les-medecins », à coup de « j’exige », « il est hors de question que » « je ne supporte pas que »….. Avec chérimari, ça nous tentait pas trop d’attaquer comme ca, on imaginait bien le truc, on arrive en salle d’accouchement, tout va bien, on leur colle notre papier sous le nez, va y, lis bien comment on a pas confiance en toi et comment on va t’apprendre ton métier, bon, on s’est dit que c’etait pas le meilleur moyen de mettre la bonne ambiance bien comme il faut. Apres, tu as les PDN « spéciaux », qui correspondent a des projets précis, genre accouchement dans l’eau, sous hypnose, bref, des projets interressants pour lesquels le « quoi mettre dans le PDN » est un peu moins difficile.

Mais pour nous, qui voulions un accouchement « normal », (vous allez voir qu’en fait ca veut pas dire grand chose ça)  on était toujours devant notre feuille blanche a se demander ce qu’on allait bien pouvoir mettre. Au bout d’un moment a glaner des infos a droite a gauche, on a fini par  enfin réussir a faire notre projet à nous, allélouia. Donc comme on en a chié un peu quand même, je vous le partage, sait on jamais.

Alors déja, l’intro, c’est le truc pas évident, à la fois voila, on veut des trucs, mais bon, on vous fait confiance quand meme, en même temps, faut etre concis, du coup, c’est pas évident évident.  On a fignolé tout ca avec chérimari, pour pas grand chose au final, vu que si vous avez lu comment ca s’est passé  vous devinez vite que notre belle intro est un peu passée a la trappe, eh oui, quand on arrive quasi juste avant l’accouchement, la sage femme elle saute directement la belle intro qu’on en a pleuré pour la faire si belle pour aller direct dans le vif du sujet.  D’ailleurs, allons y nous aussi:

L’éclairage. Ca parait con comme ça, mais ca fait un bien fou.  C’est aussi un des rares trucs qu’on à pas écrits pour rien 🙂 Pour la musique, petit conseil: faites une playlist à l’avance pour pas vous retrouver comme nous a mettre une musique (sympatique au demeurant, hein ) en boucle pendant plusieurs heures. La musique, ça parait aussi insignifiant, mais ça fait des chouettes souvenirs apres, et pis ça fait pleurer direct quand cette chanson passe a la radio vive les souvenirs.

Aaaaah la poche des eaux, voila c’est parti dans le « sérieux ». Pourquoi on ne veux pas qu’elle soit percée. Parfois, certains hôpitaux veulent la percer, pas direct à l’arrivée, mais bon, quasiment. L’avantage pour eux, c’est que c’est censé accélérer le travail. Le truc moins marrant, c’est que les contractions après, c’est plus la même chanson. Pour imager la chose, prenons un ballon gonflable, dedans on met un truc fragile. Si j’appuie de toute mes forces sur le ballon, l’air protège le truc fragile. Si je perce le ballon, et que je recommence a serrer, forcement, je vais écrabouiller ( un peu, hein, n’exagérons rien)  le truc fragile. Dans le ventre c’est plus ou moins pareil. Et pis rien que pour le principe, on voulait laisser faire au maximum la nature.

Pour l’hydratation, je voulais surtout éviter une perf. Je me voyais boire un verre en salle d’accouchement. Alors ça marche pas. En tout cas pour moi, c’était assez dur d’avaler quelque chose en hurlant. Heureusement chérimari me brumisait ( c’est mignon comme verbe ca, ca donne l’impression d’un truc leger et aérien) le visage, N’OUBLIEZ JAMAIS le brumisateur.

Pour la position de travail, on a eu le schéma inverse de ce que je lis sur le net: la sage femme arrêtait pas de me dire d’essayer autre chose, « et vous voulez pas vous tourner? » « ou vous pouvez vous lever si vous préférez, restez pas forcément allongée », et c’est moi qui ai pas voulu, je sais pas, j’étais bien comme ça, j’ai donc accouché allongée, c’était bien la peine d’écrire ça dans le PDN, tiens.

Aaaah la péri. Du coup, j’en ai pas eu, donc voila, mais au cas ou, je preferai qu’on m’en parle. Pour les lunettes, j’avais lu que l’accouchement, si il s’eternise, fatigue les yeux, et que ca peux etre un probleme avec des lentilles, et hors de question de voir ma déesse floue. Perso, j’ai pas trop eu le temps d’avoir de fatigue occulaire.

L’ocytocine, voila un gros morceau. C’est super important. La, c’est plus du confort uniquement, c’est un parti pris pour la suite. l’ocytocine, ca fait contracter l’utérus, c’est fabriqué par le corps pendant l’accouchement. Normalement, y en a assez. Evidement, quand on en rajoute, ça va plus vite. Mais l’ocytocine, si vous avez pas lu ça  faut savoir que ça fait contracter aussi pour l’allaitement les canaux qui transportent le lait lors des tétés. Et comme le corps est bien foutu, si il voit qu’il y en a « trop » pendant l’accouchement, il va réduire sa production, et ça peut mettre plusieurs jours a se réenclencher. Donc pas terrible pour allaiter tranquillement. Apres, si la délivrance traîne vraiment, allons y, je préfère ça à risquer une hémorragie.

Pour la césarienne, j’aurai pas supporté si il avait pas pu être la.et le peau à peau nous semblait important. Le cordon, on voulais  qu’il puisse envoyer tout le fer et l’oxygène dispo. En fait, ca permet au bébé de « continuer a respirer » sans se servir de ses poumons d’un coup. La transition se fait en douceur, progressivement, c’est moins traumatisant. L’équipe était assez surprise de cette demande, mais ils l’ont respecté sans soucis, merci encore à elles.

Ensuite, un peu d’humour ne fait pas de mal 🙂 Et pour votre information, Chérimari à trop assuré et à coupé le cordon tout seul comme un grand.

Pour les derniers points, ils nous semblaient importants, mais tout ça c’est la façon de faire « normale » dans cette maternité…..mais ça coûte rien de le mettre quand même…

Voila, je pense que j’ai perdu la moitié de mes lecteurs avec ce post long et pas forcément poilant, mais je voulais en parler, parce que c’est un point qu’on aborde pas assez je trouve, et que tout cela semble un peu obscur….

Et comme je sais pas comment conclure en beauté, et ben tant pis, y aura pas de conclusion et pis voila. Ah si, cliquez sur « j’aime » la en bas. merci. :p

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

19 réflexions sur “L’aventure du projet de naissance

  1. ben moi je trouve ca assez utile, le mois prochain je devrais prendre contact avec ma maternité et voir avec eux ce que je peux / dois faire etc et c’est vrai que ca me parait tres obscur tout ca, mais si je peux faire un PDN je pense que ta liste m’inspirera beaucoup !
    merci en tout cas

    • De rien! si mon experience peut servir, j’en suis heureuse! Mais comme nous a dit la sage femme, il faut pas hésiter a tout écrire, meme ce qui parait simple ou évident, parce que sur le coup, y a des trucs qu’on peut oublier, ou ne pas oser demander. 🙂

  2. Assez classique ton PDN… mais c’est tellement important d’y réfléchir avant la naissance ! Nous, on n’en a pas fait, c’est un peu passé à la trappe, et à la prépa à l’accouchement à la maternité, on a vu que leur façon de faire correspondait bien à notre vision des choses… donc on n’en a pas rédigé… mais pour le prochain (parce que chez nous il y aura prochain 🙂 ), je pense que je le ferai… ou alors j’oublierai, pareil…

    Le cordon coupé après avoir cessé de battre, le choix des positions (et la SF et mon mari ont bien géré, parce qu’avec ma péri trop forte, j’avais plus bcp de mobilité, et ils m’ont aidé à mettre au monde ma fille assisse).

    Bref, un projet de naissance, dans le respect du personnel soignant, je trouve ça super bien !

      • Accoucher pas en position gynéco (au final, avec ma péri trop forte, j’en étais pas loin), que mon mari fasse aussi du peau à peau en salle de naissance, gérer la péridurale… et la retarder le plus possible… (je l’ai finalement demandée après une nuit blanche, à 10h, parce que le travail n’avançait désespérément pas… mais j’essaierai d’être plus courageuse pour le prochain, parce que ça m’a vraiment privé de qqchose au final)… mais on a discuté avec la SF, et notre maternité était vraiment au top pour ça !

        • J’avoue que je suis bien contente d’etre arrivée trop tard pour la péri, parce que même si je voulais accoucher sans, une fois « dedans » j’aurais TOUT donné pour l’avoir lol, mais vraiment tout…… du coup, je suis trés contente de pas avoir eu le choix 😀 Apres, moi j’ai accouché allongée mais j’avais pas les étriers, j’etait buste relevé, et chérimari m’aidait a me tenir les jambes ( a la fin j’arrivais plus a les relever seule ^^ ) du coup, je sais pas trop si c’etait une « bonne  » position, mais sur le coup, ca m’a paru le mieux 🙂

  3. Moi j’ai cliqué « j’aime » 🙂 Et ce jour restera un merveilleux souvenir. Merci ma Femme que j’aime et merci ma Fille que j’aime tout pareil ❤

  4. Merci d’avoir fait partager ton PDN !
    J’ai pas trouvé ton post trop long et j’ai tout lu d’abord ^^
    Je partage ta vision des choses concernant la manière de rédiger le PDN, de ne pas le faire dans la confrontation et dans l’exigence… C’est clair que ça n’aide pas à partir sur de bonnes bases avec l’équipe médicale !

    • apres, j’avais pas besoin de beaucoup exiger vu la qualité de ma mat’, j’aurais été dans un endroit ou je comprenais bien qu’ils en avaient pas grand chose a faire on aurai peut etre été intransigeant……

  5. apparement tu na pas perdu grand monde moi aussi jai tout lu ^^ et oui tu raconte ca tellement bien 🙂

    pour mon premier PDN je savais meme pas se que cetait mon entourage ma dit fait comme ca et jai obéi… pour la deuxieme zut et zut jai fait comme javais envie, jai participé aux cours de préparation a laccouchement et du coup on ma parler de se fameux PDN, qui nétait pas dans un dossier, mais juste grande conversation avec la sage femme au jour J. Du coup le deuxieme accouchement, meme si cetait très dure (ma pouette pouette a decider davoir la tete dans les etoiles^^), je les mieux vécu, pas de péri avant den avoir vraiment besoin, et surtout un peau a peau direct avec ma petite elfe, hors de question quon me la prenne direct, jai pu lattraper moi meme et les SF ont meme mis un eclairage pas trop fort et fermer les volés (effet miroir sur les fenetres) pour que je puisse voir ma perle sortir, le medecin a fait les soins que 1H après et du coup ma puce etait pas trop stréssé^^ et maman non plus. bon pour la suite jai déjà raconté dans un précedent article 😉

    quand on peut cest important de le vivre comme on veux ca fait assez mal pendant des heures on a la droit « dexiger » ^^

    • Nous on a fait la préparation a l’accouchement en Aptonomie, (d’ailleurs faut que j’en parle aussi, de ça ^^ ) du coup on avait pas fait ceux de la maternité.On y est allé juste pour un cours théorique sur les soins du bébé, et c’est la que la sage femme ( celle qui m’a accouché en plus) nous a dit d’en faire un, et je l’en remercie ! )

  6. Merci pour cet article! J’ai déjà une petite fille, je lis, je m’informe, j’échange… Mais là, à quelques jours de mon prochain accouchement, ton projet de naissance me fait penser à plein de choses, et je trouve super que certaines mat le proposent. Ce n’est pas le cas chez moi, mais bon, on peur parler quand même, donc j’ai trouvé super de lire noire sur blanc ton projet. a bienôt!

    • ce n’est pas au mat’ de le proposer, mais à toi d’arriver avec, ils sont censés respecter tes desideratas….normalement tant qu’il n’y a pas de justifications médicales, dans la mesure du possible, le PDN permet de dire ce dont tu as envie pour ton accouchement, meme si ils n’ont pas parlé d’en faire un au sein de la maternité… et je te souhaite un super accouchement!

  7. Perso je n’ai pas fait de projet et avec le recul et lisant celui ci par exemple je suis bien contente de ne pas en avoir fait un.
    Je pense qu’il ne faut pas se forcer à en faire un, si on n’a pas d’idée c’est que l’on n’a pas de véritable envie.
    Pour en avoir parlé avec une SF lors des réunions de préparation à la naissance, je trouve que faire un projet de naissance est aussi un des meilleurs moyens de se retrouvée frustrée parce que des souhaits n’ont pas été respecté.
    Si on veut vraiment en faire un, il faut vraiment en parler avec la SF bien avant d’accoucher, quand on a encore tout son cerveau.
    Ma SF par exemple nous expliquait que de plus en plus de femme arrivaient en disant : pas d’épisio ! Comme si les SF faisaient ça par plaisir… Les personnes les mieux placées pour savoir ce qu’il faut faire c’est quand même les SF et pas nous. Si l’épisio est nécessaire, elle l’est, point.
    Ma SF nous a expliqué aussi que certaines femmes désiraient accoucher sur le coté par exemple. OK mais elle nous expliquait aussi qu’il valait mieux accoucher en position gyneco par une SF qui n’a fait que des accouchements dans cette position que accoucher sur le coté par une SF qui n’a jamais fait d’accouchement sur le coté ! Ca parait logique non ? Et pourtant à présent les femmes veulent imposer leurs envies… Très bien mais il faut savoir rester raisonnable, logique et ne pas se prendre pour une SF !

    • Chacun ses choix évidement mais je pense que le projet de naissance est important. Déjà c’est  » projet » non pas marche a suivre . Si tu as lu notre intro on appuie bien sur le fait qu évidement c’est si tout se passe bien.
      Tu as pu avoir la même sage femme ppur ta prepa et ton accouchement mais sache que souvent ce n’est pas le cas.
      Des demandes comme attendre ppur le cordon, l ocytocine etc ce sont des choses importantes et qui pour le cordon par exemple ne coutent pas grand chose . Demander du peau a peau si le bb va bien par exemple je vois pas en quoi ca serai a la sage femme de décider si j y ai droit ou pas….

    • Et quand tu dis si on a pas d’ idées c’est qu on a pas d’ envies, non c’est parfois qu on ne s est pas renseignés ou qu on hésite a mettre des choses logiques pour nous mais pas forcement pour l équipe

  8. moi aussi j’en ai fait un vu l’accouchement cauchemardesque avec ma grande dès mon 4 ème mois de grossesse. quand j’en ai parlé à mon gygy il m’a dit ha c’est quoi??? en fait il savait très bien mais n’avait pas envie de se casser le cul en plus je voulais pas grand chose pas d’expression abdominale couper le cordon un fois qu’il a cessé de battre position dans laquelle je me sente bien c’était vraiment ce qui me tenait à coeur … alors j’ai eu ha pour le cordon moi je ne veux pas y’a plus de risque de dvp la jaunisse …. elle m’a fai tune jaunisse carabiné quand même… j’ai eu un déclenchement : 48h avant que ma doudoune n’arrive je voulais pas de péri mais bon j’en ai eu une je voulais que mon gynéco m’accouche c’était la sage femme l’autre il pioncait à côté !!! j’ai été sous perf pendant 48 h j’en pouvais plus même si à cet accouchement j’ai eu vraiment vraiment vraiment trés mal il était magique et surtout j’ai eu ma file avc moi de suite par contre des grosses bourses !! genre j’ai accouché à 18h à 21h je vex prendre ma fille dans les bras y’a une puér qui me demande ce que je fais avec le bébé dans les bras alors qu’elle dort ^^ heu bin j’ai envie de la prendre sur moi ! ha non c’est pas bon vous n’avez pas fini si c’est ça … forcément après 48 h sans dormir sans homme avc moi je l’ai laissé reprendre la petite et la mettre ds son berceau … idem pour le peau à peau mais vous faîtes quoi là *??? elle a froid.?? heu non juste qu’on est le 5 ème jour et que je n’ai pas une goute de lait et que quand je vous écoute je fais tout ce qu’il ne faut pas faire … enfin elle est là et en bonne santé!!!!

    • Eh ben ils ont pas l air de trop se préoccuper de vous dans cette mat…. C’est quand même dommage, un accouchement c’est pas anodin!! Et l autre qui est  » surprise » que tu la tienne dans tes bras si elle dort……  » l amour », elle connait pas?!?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s