Je ne sais rien, je cherche.

Même que des fois je me trompe. Et même des fois, je change d’avis. Encore plus fort, parfois, ben, je ne sais pas. Tout simplement. Alors j’essaye. Je tatonne. Je lis des trucs. J’essaye de remettre en question les schémas que l’on m’a donné. Je cherche à faire autrement, pour voir si c’est pas mieux. Parfois ça l’est. Et parfois non. Je suis une chercheuse perpétuelle.

Il y a quelques années, je me voyais déja maman. Je revais de tenir cette petite main, de fille ou de garçon, dans la mienne, et d’aller me promener. Et à l’époque pour moi, une maman, c’etait pas tout à fait ce que je suis maintenant.

Je m’imaginais maman modèle, avec mes biberon et mes paquets de lait. Oui oui, je vous parle sincèrement. Je me voyais vraiment biberonner. Allaiter, c’était bon pour les vaches. Ou ceux qui ont pas accès aux biberons. La société moderne, tout ça tout ça quoi. Pis je voulais pas avoir de seins qui tombent. J’allais déjà accoucher, faut peut être pas exagérer non plus hein…

Pis finalement, j’ai été enceinte. J’ai lu. J’ai réfléchi. Je me suis remise en question et je me suis rendue compte que j’avais une vision erroné de l’allaitement. Et j’ai essayé de mettre de coté ma vision « moderne » de la maman, adieu biberons et chauffe biberons et tout et tout. Vous me croyez si vous voulez, mais sur le coup, ça m’a fait comme un renoncement. Mais 6 mois plus tard, je sais que j’ai fait le bon choix.

Je m’imaginais aussi avec une chouette poussette. Même pendant la grossesse. On avait commencé à regarder les catalogues avec Chérimari. Jusqu’au 5eme ou 6eme mois au moins, je ne connaissait pas le porte bébé. Le portage, c’etait un truc de babas-cools, pas de notre époque. J’allais acheter une poussette. J’avais même commencé à vider le placard de l’entrée, pour faire une place.

Pis finalement, j’ai commencé à voir des photos de portage en écharpe. Je me suis interrogé. J’ai lu. Sur des sites de pédiatres. Le genre de site pas super fun, Dr House mais juste les différenciels quoi. J’ai pas tout compris. J’ai lu les conclusions. J’ai cherché des avis differents. J’ai regardé des témoignages. On à commencé a en parler avec Chérimari. On s’est dit qu’on pouvait essayer en plus de la poussette. Puis on s’est dit qu’on pouvait essayer sans la poussette, qu’on aurai le temps de l’acheter par la suite. Finalement, on en à pas acheté. Pas par fierté de ne « pas faire comme les autres ». Non. Juste parce que ce mode de fonctionnement nous convient.  Pourquoi chercher plus loin? Pourquoi vouloir faire autrement, si ça nous va?

Aujourd’hui, on s’interroge sur l’éducation. Vu que les « normes » (poussette, biberon ) en « vigueur » dans notre société ne nous ont pas convenues, et qu’on a trouvé notre bonheur autrement, pourquoi ne pas s’interroger sur le reste? Qu’est ce qui me dis que le modéle d’éducation actuel est le plus adapté, ou le meilleur? Rien du tout en fait.

Personne ne va venir nous obliger à nous dire: « hey hey a d’autres facons de voir les choses, regarde, on peut faire ça ou ça. » C’est une démarche personnelle, et qui n’aboutira pas forcément à un résultat meilleur qu’au début de la réflexion. Je ne sais pas si les systemes sur lesquels je suis en train de me documenter (Montessori entre autres) sont les meilleurs systemes. Je ne sais pas, et je n’en aurai jamais la preuve, dans un sens comme dans l’autre. Tout ce que je pourrais avoir, c’est un sentiment subjectif, car, pour ce genre de sujets on est loin des mathématiques, du 1+1=2, ça serai trop simple.

Non je ne sais pas si la pédagogie Montessori est meilleure que la « classique ». Mais c’est valable aussi dans l’autre sens. Je « sais que je ne sais pas » si la pédagogie classique est la meilleure.

Le fait que ça soit la facon de faire la plus répandue ne constitue plus pour moi un gage de qualité.

Ce n’est pas parce que c’est comme ça depuis longtemps qu’il ne faut rien remettre en question, même au risque de se tromper. Si on se trompe, tant pis, on cherchera d’une autre facon. Mais pour moi, chercher sans cesse, c’est une facon de se rapprocher de la vérité, même si cette notion n’existe pas de maniere objective.

Pour moi, le « on à toujours fait comme ça » n’est pas une preuve d’éfficacité, ni un gage de qualité. Il y a des choses, même au dela de la parentalité que j’ai remises en question. Même si pendant des années j’avais « fait comme ça » un jour je me rend compte que je me suis trompée. Et tant pis, je change. Ou même tant mieux, je change.

Peut etre que la facon de faire « classique  » est la bonne. Peut etre. Mais on ne peut le savoir sans interroger ce qui se fait d’autre, sans avoir d’élément de comparaison.

Chacun à sa vérité.

Personnellement, je sais que je ne saurai jamais. Alors je cherche.

Je voudrais dédier cet article à toutes ( et tous) mes followeuz ( et « eurs » mais vous etes moins nombreux meesssieurs ^^ ) qui me font me remettre en question, débattre, évoluer, réfléchir, m’ouvrir l’esprit. Continuons à ne pas être toujours d’accord, continuons à réfléchir ensemble, je pense que c’est la meilleur chose qui puisse arriver 🙂 Merci de me lire et de me soutenir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Advertisements

13 réflexions sur “Je ne sais rien, je cherche.

  1. Je de celles qui ne font pas comme tout le monde..
    Descolariser sa fille, rester à la maison pour elever les enfants, tenter de trouver dans toutes les pédagogies le meilleur pour faire un mixe…
    JE ne sais pas plus au final..
    On passe sa vie, à chercher..
    Courage
    D.

    • Merci pour ton commentaire… a force on ne sait plus, mais au moins on y réfléchi 🙂 Tu as eu à faire face a des remarques je supose quand tu as descolarisée ta fille….. bravo d’avoir tenu 🙂
      Et bon courage dans cette quete de savoir 🙂

  2. Moi, je pense que la seule « bonne » façon de faire, c’est celle où on s’y sent bien. Y a pas de vérité, y a pas de bon et de mauvais, pas besoin de justifications : y a juste des choses où l’on se sent à l’aise … et dans ce cas, pas besoin de chercher plus loin. 😉

    • Voila 🙂 Et parfois le « se sentir bien » évolue 🙂 comme moi avant qui imaginait me sentir bien avec mes biberons, je pense avec le recul que j’aurai regretté. Je me sens bien dans tout les aspects de ma vie, et Chérimari est en accord avec tout ça……que demander de plus?

  3. Exactement. On change tous d’avis pour un truc ou un autre, parce que notre histoire évolue, que nous évoluons, que nos besoins évoluent, et donc, nos choix suivent.
    Et plus on se justifie, je pense, plus on laisse entrevoir nos incertitudes, nos doutes, et notre culpabilité à devoir choisir sans être certain de soi. C’est normal, de ne pas être certain, quand les conséquences s’étendront sur des années que rien ne nous permet d’anticiper. 🙂 Alors, face à ça, moi, je suis une adepte du « c’est comme ça, pas autrement ». En gros, c’est moi qui choisis, si je fais ce choix, c’est que ça me convient, pas besoin d’en discuter. 😉

  4. Encore une fois je partage complètement tes réflexions et ton avis!
    OlympusMom sort de ce corps!!!! ^^
    Merci de partager tout ça avec nous!

  5. Très socratique comme réflexion… « Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien »…

    Comme pour un de tes derniers articles, je remarque que la maternité t’a beaucoup changée (en tout cas c’est ce que tu dis)… Et encore une fois, je diffère un peu de ton texte, parce que je pense (j’espère ?) ne pas avoir profondément changé, mais juste continué à évoluer, à « grandir », en devenant maman.

    Mais tu es toujours dans le « se poser mille questions » et prendre des décisions réfléhies, pas juste parce que c’est comme ça et que tout le monde le fait (même si au final, je suis sûre que sur certains points, tu fais comme tout le monde… mais tu sais pourquoi 🙂 )… et je pense que toutes et tous tes lecteurs ont eux aussi la mêm vision des choses, donc, non, tu n’es pas seule !!!

    • vu de l’exterieur oui j’ai changé mais je pense juste que j’ai pris un nouveau chemin. J’etais « deja comme ça  » avant, disons que la maternité m’a fait m’interroger sur des choses auquelles je n’avais jamais pensé avant, et plus qu’un changement, maintenant je choisi, parce que je sais qu’il n’existe pas qu’une seule facon de faire.
      Et pour choisir, il faut connaitre les differents choix.

  6. L être humain fera tjs des erreurs …ce qui lui permet d avancer… je me dis que peut être le plus important c est le bonheur des parents et celui des enfants…conformes ou pas aux règles…

  7. Bonbonbon, je ne fais pas avancer le débat , je suis d’accord mais est ce que j’ai le droit de poster quand même?
    Pouet , blague ben ca m’a fait tout pareil la grossesse, enfin déjà avant j’était un peu fofolle come disent ils, mais la c’est vrai c’était radical, tien ca existe ben on va tester, et ca et ca et ca oooh trop bien et la l’escalade, tout est mystere et tout reste a faire, a découvrir , le monde n’est pas « juste comme ça et puis c’est tout », il y a autre chose que ce que j’ai connu toute ma courte vie. Gé NI AL (euh c’est quoi déjà le code ?)

  8. coucou, comme tu le sais je suis maman au foyer et ça depuis 12 ans maintenant, j’en entends des choes plus ou moins sympas, plutot moins que plus mais je ne retiens pas, nous avons fait ce choix dès le départ, c’est pas rosetout les jours mais on s’en moque, le principal c’est que l’on ne se laisse pas entrainer dans des circuits qi nous déplaisent et que l’on vive notre vie comme on le souhaite, chaque famille est différente, chaque famille suit son chemin, regarder autour oui pour voir autre chose mais garder ses propres priorités…

  9. suis ton instinct, de toute facon ce que tu feras ne plaira a personnes, moi je suis ce que je ressens pas toujours evident c’est vrai mais c’est le role de parents 😀 en tout cas t’es extras bises 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s