[philosophons sur l’Olympe]La déshumanisation

Hier soir j’ai regardé une émission qu’on aime bien avec Chérimari, Secrets D’Histoire. Hier c’etait sur Louis XIV, et une fois l’emission terminée, je me suis dit que demain je vous ferai un article sur la déshumanisation  de notre environnement. J’ai l’impression que c’est un sujet qui merite réflexion, et je l’ai classé dans cette catégorie parce que je ne sais pas si tout le monde sera d’accord avec moi ^^ j’attend donc vos avis.

Une petite image pour commencer, vous allez voir ça va peut etre vous mettre sur la voie:

Comparons.

A gauche, nous avons un coffret (Louis XIV du coup). Une marqueterie. Un objet réalisé artisanalement, grâce à un savoir faire particulier qui a demandé des années de travail pour maîtriser cette technique. Des matériaux selectionnés avec soin. Du temps passé sur l’objet, du temps avant qu’il ne soit fini et qu’on puisse en profiter. Du soin apporté  à l’objet au vu du temps, de la valeur et de la rareté de celui ci. La réparation si il s’abime. Un objet qui peut rester dans la famille parce qu’il représente quelque chose. Et, à titre personnel, (mais les gouts et les couleurs hein) je trouve ça beau.

A droite, nous avons un coffret(une boite plutot) Ikea. (et dieu sait si j’ai du Ikea a la maison). Un objet réalisé en usine, sans savoir faire particulier, et sans technique particuliere. Des matériaux selectionnés pour leur cout de revient plutot que pour leurs qualité. Aucun temps passé sur l’objet, il sort d’une chaine. Au quotidien, honnetement, c’est pas l’objet dont on va prendre soin a fond, au vu de sa valeur (basse) et de sa non-rareté. Si il est cassé, on le jete, et on en rachete un. Un objet que genre t’es vexé si on te le légue parce que ca fait un peu rat. Et à titre personnel (mais les gouts et les couleurs hein) je trouve ca PRATIQUE, mais franchement niveau beauté pas de quoi se taper le cul par terre non plus.

Voila un des rares objets qui rentrent dans la premiere catégorie qu’on a à la maison, c’est la brosse en argent de Chérimari quand il était petit. C’est un objet dont on va prendre soin, et que je serai fiere de transmettre à ma fille…

Parce qu’on en viens à la suite, de nos objets déshumanisés, qu’est ce qu’on va transmettre? Pas grand chose… vous imaginez?

« On a cette commode ikéa dans la famille depuis trois genérations, on y tient beaucoup ton pere et moi, on a décidé de te la leguer »

Mouais.

Et c’est pareil pour les fringues.

Style Louis XIV (17eme siecle)

Renaissance (19eme siecle)

Années trente

Années 50

Aujourd’hui

Pour les vetements c’est pareil, jusque dans les années 50, qu’on aime ou qu’on aime pas les styles des différentes années, il y a une certaine élégance. Les vêtements sont à eux seuls « quelque chose », le résultat d’un savoir faire, quelque chose dont on prend soin. Attention, je ne dis pas qu’on ne prend pas soin de ses affaires aujourd’hui, je dis qu’on à plus le même rapport entre quelque chose de fabriqué a la chaine, ou quelque chose qui a lui seul représentait un travail et avait une valeur, pas uniquement liée à celle qui est inscrite sur l’étiquette.

Pis blague à part, chaque époque avait quand même une certaine classe hein…. quand on retrouve des anciennes photos des années 50, c’est souvent qu’on voit des hommes en costume, sans que ça soit des mecs qui bossaient dans les bureaux, non, c’etait juste comme ça. Maintenant hein, dans la rue, ça ressemble a rien quoi. (ouuuuuh olympusmom est une vieille réac) Franchement, je trouve que notre époque manque de classe. Pas de styles, non certains en ont. Mais d’élégance générale, de classe quoi.

Pour les vetements, c’est même pas uniquement valable dans notre société. Dans les endroits ou on a pas encore des boutiques de vetements produits a la chaine, c’est quasi à chaque fois qu’on trouve des vétements « symboliques ». Genre des vetements de fete. des vetements plus décorés que les autres, qu’on confectionne pour des occasions particulieres.

Par exemple, les tenues traditionnelles des régions. Elles étaient faites avec du temps, un investissement, du travail, bref ça « représentait » quelque chose. Derrière la robe, il y avais le temps passé a la faire, le « pourquoi » on l’avais fait, parfois le plaisir de la faire ensemble. Evidement, aujourd’hui, on à moins le temps. Je ne dis pas qu’on pourrait encore le faire, ou en tout cas avec autant de détails. Mais objectivement, je voulais montrer que nos objets, vetements, meubles, etc, ont quand même de moins en moins d’ame.

Pourquoi maintenant? Parce que Ford à mis en place la fabrication à la chaine. Déja pour les voitures (quoi qu’il parait que c’est au départ pour le découpage de viande industrialisé, si si) puis en fait pour tout. Tout nos objets viennent de robots, d’assemblages bien huilés, de plans bien concus sous ordinateur, de gestion des couts et de choix des matériaux au plus serré. Chaque objet est le résultat d’une opération type « qualité/prix, cout du transport/ prix de la main d’oeuvre dans d’autres pays, etc etc… » En fait le coté humain, la « patte » de l’homme, ou même soyons fous, l’improvisation, tout cela n’a pas sa place, ou de moins en moins dans nos sociétés. Tout doit etre RENTABLE. Tout doit être ETUDIÉ, faire l’objets d’étude de marché, rationnalisé. La spontanéité disparait peu à peu, le coté unique des choses avec.

Attention, hein, vous lisez l’article de quelqu’un qui est quasi full ikéa à la maison.

Mais je sais pas, maintenant que je suis maman, je commence à avoir envie d’autre chose. De faire revenir l’humanité dans mon quotidien. D’avoir des choses « belles » au sens humaines. De ne pas avoir que du jetable ou du pratique. D’avoir quelque chose a laisser à ma fille.

Peut etre que je divague, peut etre que c’est une reflexion de bourge. C’est sur qu’avoir des choses uniques, travaillées, ça coûte de l’argent. Mais des fois, plutot que d’acheter 50 trucs « pratiques » mais dont je me fout, je me dis que j’aimerai acheter une chose chere, certes, mais avec plus d’humanité.

Et si finalement, grace à internet on retrouvait les moyens d’avoir de nouveaux des objets avec une ame? Des objets de createurs plutot que d’usine. Des vétements fabriqués par une « vraie » personne, plutot qu’à la chaine. D’ou la création de ma nouvelle page (en haut dans la barre de menus) sur des bonnes adresses, que j’espere enrichir dans differents domaines.

Et si finalement internet, qui soit disant déshumanise, nous permettait justement de contrer cette absence d’âme?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Advertisements

20 réflexions sur “[philosophons sur l’Olympe]La déshumanisation

  1. Jdois être réac’ aussi alors.
    Je suis aussi quasi full ikea chez moi, déjà par budget, mais aussi pour le côté pratique des choses, parce que jusqu’à présent, je considère qu’un meuble me sert, et je me fous un peu de sa beauté (disons encore une fois que j’ai pas le budget pour me permettre de choisir un truc cheretbeau).

    Sur le fond de ton article, à savoir l’humanisation du meuble, là aussi j’adhère. Parce que c’est quand même plus sympa que de l’étagère en kit fabriquée à la chaîne, si personnalisée soit-elle.

    • Bonjour amies du jour, voici la connasse de service qui débarque pour débiter son ramassis d’inutilités !

      Je trouve çà plutôt sympa de ne pas s’attacher au matos… Si je pouvais léguer à la Têtarde un espace un peu plus clean avec moins d’objets destinés à vivre éternellement, çà m’irait (j’chui pas difficile hein).

      Cela dit, à choisir entre un meuble pourrave à la durée de vie d’un moustique et le grand truc majestueux qui va te durer cinq générations, oui c’est vrai que je prendrais le temps de la réflexion si moyens il y a.

      Aussi, une alternative pour se dénicher du bel objet à moindre coût, tout un faisant un geste écolo : l’achat d’occasion.

      Sur ce, je m’en va polluer d’autres blogs, à bientôt mesdames !

      IKEA powaa.

  2. je sais pas si internet permet cela. mais on a la même vision que toi on préfère mettre plus cher mais garder plus longtemps et surtout avoir des objets qui ont une histoire.
    comme pour les bijoux en vacances on a trouvé un petit créateur qui réalise des trucs trop sympa là je me suis offerte des bo « les dépareillées » un avec un poisson entier et de l’autre côté une arête. c’est juste trop choupi et 18 € pour des bo fait main devant toi en argent c’est juste trop bien!!!!
    pour nos meubles on s’est coupé non pas un bras mais les deux !! pour pouvoir nous payer un meuble fait main par un ébéniste du coin idem pour mon vaisselier.
    bon j’ai acheté aussi du ikea hein mais voilà le ikea on le change ces meubles là vont rester ….
    on procède de même pour la nourriture pourquoi acheter en super marché alors qu’àç côté de chez toi t’as un producteur.
    là on part en vac et j’aspire aller chercher les petits chaussons en cuir et des sandales que la nana fait elle même.
    y’a un petit village où y’a plein de créateurs et artistes qui s’y sont installés c’est à saint cirq lapopie c’est juste magnifique.
    on y trouve des bijoux, des tanneurs, des tourneurs sur bois…
    on est dans une société de consommation ultra poussée c’est pas facile de faire bouger les choses!!!

    • ahaha, mais pour ca j’ai toujours aimé les beaux livres, les beaux objets. Mais faut se demener pour les trouver hein….par exemple la j’ai un beau secretaire en marqueterie qui me nargue avec ses 6000euros. Peste et rale.

  3. je suis tout a fait d’accord, c’est bien dommage mais c’est la réalité. Ici même si c’est full ikéa et confo, on a quand même fait de notre mieux pour trouver des meubles qui nous ressembent et pour les boites puisque c’est l’exemple on en a trouvé de belles (avec des kokeshi dessus *_*) même elles ne valent pas un rond elles sont au moins jolies. Xavchéri a aussi fait des< meubles lui même, des cubes en bois qui forment une étagere escalier, un meuble télé et des étagères pour la bibliothèque. Certes c'est tout simple en bois brut et meme pas verni pour certains, mais c'est lui qui l'a fait ! moi je fait des petis bijoux, pour la fête des mere je lui ai fait un bracelet en macarn et je vais ausis faire des porte clef et des marqes pages. Pareil ce n 'est pas du fgrand art mais ca lui a fait très plaisir que je le fasse moi meme plutot que de l'achetter tout fait. CE'est toujours roblèmatique surtout avec les vêtements parce que c'est vrai que si on pas le budget on est marron. j'aimerais me mettre a la couture.. mais rien que le prix d'une machiine pour le mment c'est pas possible. tout ca c'est triste au fond….

      • Bien sur il y en a mais ce n’est bien souvent pas style, justement je suis fan des vêtements des années 50 , qui correspondent tout a fait a ma morphologie (alors que ceux de notre époque ne me vont en général pas du tout) et je n’en ai pas trouvé encore de fait artisanalement c’est déjà difficile d’en trouver qui sortent d’usine mdr. J’aimerais bien sinon je vais essayer de me les faire moi même et si jamais un jour j’y arrive je te demanderais de bien vouloir me faire de la pub, merci 😉

  4. Et bien, ça réfléchit fort par ici !
    Je suis d’accord avec toi sur le côté durable et pas jetable, que les objets aient du sens… Et quand je vois mes meubles Ikea (ou bien pire, But) qui s’abîment un peu à chaque déménagement, ça me fait enrager… Donc oui, maintenant, j’essaie (pour certaines choses en tout cas) de privilégier le local, le fait main… mais je ne le fais pas pour les vêtements (en tout cas pour le moment), et pour les meubles, c’est bien souvent hors budget… donc notre cuisine, ça sera probablement Ikea…
    Par contre, je n’ai pas spécialement envie de léguer beaucoup de choses à mes enfants… De toute façon, quand je mourrai, j’espère bien qu’ils n’auront plus besoin de rien, et auront déjà un buffet. Disons (même si ça fait très cliché) que j’ai surtout envie de leur laisser un monde propre, et la capacité à croire en eux et à être heureux… mais pour le matériel, je m’en fous un peu !

    (D’ailleurs, je cherche des boîtes pour ranger mes vêtements, et je ne trouve que ce genre de boîte blanche sans intérêt, les seules jolies sont en carton (et par expérience, ça ne dure pas très longtemps)…)

    • je suis pas uneobsedéedel’héritage en fait, mais je suis nostalgique de chez ma grand mere ou elle peut nous expliquer la specificité des objets, alors que quand je fais le tour de ce qu’on a la maison, on a pas grand chose de « rien qu’a nous » en fait.

      Par exemple je vais récuperer le lit (spécial avec petit rangement sur le coté un truc merveilleux quand t’es gosse) dans lequel j’ai dormi petite, qui a été fait pour mon pere, et qui servira à la déesse. En brocante il « vaux rien » c’est pas un truc merveilleux, mais ce meuble a une histoire quoi.

      et c’est justement parce que le matériel est pas trop important pour moi que je me rend compte que je prefererai avoir une ou deux belles choses plutot que 20 et justement un « + » a seulement du matériel, une ame derriere ^^

      • Mais j’allais compléter mon commentaire en disant que je comprenais tout à fait ton point de vue, et que transmette une ou deux belles choses à ses enfants, c’était quand même une chouette idée… plutôt qu’un appart plein de meubles Ikea, ils revendront l’appart, jetteront les meubles, et n’en parleront plus…

        (Difficile d’écrire avec un gluon qui a décidé d’escalader tout ce qu’elle peut…)

  5. Eh, mais y’a pas qu’internet !
    On peut aussi aller de balader en province, ou même à Paris, et trouver des super artisans avec qui taper la discussion, pendant que les gamins regardent comment on souffle les verres, on travaille le bois ou on fabrique le papier… Et après on acheté un objet ou deux pour le ou les héritiers, histoire qu’ils se souviennent de la visite, et que l’objet ait une âme…

  6. Alors là, oui, je suis trop d’accord avec toi!! Et pourtant, dieu sait que j’ai une ma phase « j’hyperconsomme »…. Mais mon p’tit garçon est né et comment dire…. je vois la vie autrement. J’ai d’autres priorités, d’autres envies. Je voudrait lui offrir un monde humain où chaque personne, chaque chose a de la valeur….

  7. bon ben chez moi aussi on a du ikea lol mais franchement cest juste une question de cout car mon petit truc a moi cest bien daller fouiner dans les brocantes etc pour trouver lobjet rare (ou pas lol) qui me fera craquer (bon mon homme lui aime moins car generalement je craque vite 😉 ).
    les objets qui ont une histoire, une beauté incomparable je kifffffff !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s