A partir d’aujourd’hui, je suis une allaitante extremiste.

Et voila, ça y est, dans une ou deux heures, je sort de la case « elle donne le sein c’est mignon » à « elle donne encore le sein ». Et oui, dans une heure et quart précisément, la déesse aura 6 mois, et sera donc trop vieille pour téter et moi je serai definitivement passée de la maman « qui veut se la jouer un peu nature et qu’on laisse faire »  à  la maman « qui continue a s’acharner alors que bon, quand même faudrai penser a etre raisonnable maintenant ».

Mais bon, officieusement, ça va pas changer grand chose hein. Je vais continuer de lui donner le sein, avec amour, et tendresse. Peut etre que je vais finir par avoir quelques remarques. Peut etre. Mais pour l’instant, faut dire que j’ai eu plus des compliments. Retour sur 6 mois d’allaitement qui sont passés plus vite que je ne l’aurai cru.

Dans le train, un papi qui m’a expliqué pendant 10 minutes que « aaah voila, y a que ca de vrai, c’est bien mieux que tout leurs machins modernes, félicitation a vous ».

A la banque, j’ai eu mon banquier ( sans déconner, hein, c’est la surprise du siécle ça!) qui voyant que la déesse avait faim me dit « je vous laisse mon bureau si vous voulez, ma femme allaite, j’ai l’habitude (sa fille à un an! ) ».

Dans l’avion, j’ai eu les sourires attendris des voisins de la déesse en train de taper le casse croute a 10 000 metres au dessus du plancher des vaches.

J’ai partagé ce moment juste magique et comme suspendu dans le temps, ou dans la pénombre de la chambre de la déesse, en vacances chez mes parents, je lui ai donné le sein, ma mère à moi a mes cotés, toutes les deux penchées sur son visage et sur la tendresse infinie qui nous prenait à la voir téter, sans oser dire un mot.

La déesse ayant ses humeurs, je lui ai parfois donné le sein alors qu’elle était dans les bras de son papa, à deux heures du matin, tout les deux debout collés l’un a l’autre. Parce qu’on peut avoir faim, et avoir envie d’avoir les bras de son papa pour une fois. (venez me dire que le papa ne participe pas aprés ça ^^ )

Au final, quand je fais le point, je me souvient des débuts difficiles.

Je me souviens de mes larmes au débuts quand j’avais les tétons en sang. ( wow putain, je vais avoir des recherches bizarre avec ces mots clés, je le sens) Et qu’il fallait que je serre les dents quand elle commencait a teter.

Je me souviens de mon brave tube de Lanilosh, mon meilleur allié, et de ma crainte que non, jamais ca n’allait s’arrêter.

Je me souviens que j’avais besoin d’une montagne de coussins, et de 10 minutes pour me caller correctement.

Je me souviens que les premiers temps, je tendait les mains vers l’écoute bébé la nuit quand elle pleurait (et du « ooooh mais je suis trop bête » qui suivait.)

Je me souviens que j’avais peur. Peur de pas avoir assez de lait, peur d’avoir toujours mal.

Je me souviens que les premier mois les tétées duraient 45 minutes et que je ne comprenais pas quand je devais arreter.

Je me souviens que je me disais, « si j’arrive a allaiter trois mois c’est déja chouette ».

Je me souviens de l’immense désespoir et de la grande inquiétude quand je me suis pris le premier pic de croissance dans le museau.

Je me souviens du sentiment de fierté quand j’ai reussi a les passer les uns aprés les autres.

Je me souviens horrifiée de la premiere fois ou j’ai lu qu’il fallait sevrer tôt parce que sinon on déviait vers l’inceste.

Je me souviens de la nuit ou j’ai vu du sang a coté de sa tete sur son matelas, et qu’en fait c’etait le mien (merci les crevasses) qu’elle ne pouvait pas digérer….

Je me souviens de la premiere fois ou j’ai allaité « dehors » et de m’etre rendue compte qu’en fait, tout le monde s’en foutait, et qu’on etait libres de se promener sans horaires, sans biberons, sans rien.

Je me souviendrai toute ma vie de ces 6 premiers mois.

Et je continerai j’espere longtemps ces chouettes moments.

Je suis une maman allaitante extremiste fiere de l’etre.

Advertisements

25 réflexions sur “A partir d’aujourd’hui, je suis une allaitante extremiste.

  1. Bah mince alors je fut maman extremiste aussi alors?! non sérieusement j’ai eu les reflexions du encore, ma deuxieme n’avait que deux mois… Et pas qu’une fois! Sans compter les: t as encore du lait et compagnie. Les gens sont cons rien de neuf sous le soleil (suis pas d bonne humeur tiens lol)

    • Pour l’instant moi j’ai pas encore eu de reflexion (a part la nana qui tient le petit casino d’en bas de chez moi) donc je croise les doigts!
      ouais je vois que tu es pas de bonne humeur :/
      J’espere que ca va aller! ^^

  2. Super jsuis en larmes 🙂
    Continue à extrémiser autant que tu le voudras, l’allaitement c’est BEAU et BON et il n’y a aucune raison que ces foutues normes sociales viennent mettre leur museau dedans.

    T’as intérêt de continuer à allaiter quand je débarquerai chez toi, moi jveux immortaliser ça.

  3. Coucou!
    Moi pas allaitante du tout… Mais un enfant de 1an allaité ne me choque pas pour un sou… Ni deux d’ailleurs!!!
    Bonne tt pour ton bb!!
    A bientôt!

  4. Je ne suis pas (encore) enceinte mais quand j’entends ma mère dire qu’elle n’a pas pu nous allaiter, mon frère et moi, parce qu’elle n’avait pas de lait ça me rends triste. Parce que je sais qu’elle aurait aimé vivre ça mais, il y a 30 ans, on croyait ce que disait le Dieu Médecin…
    Je souhaite encore plein de super tétées à la Déesse 🙂

  5. Bonsoir! Moi pas allaitante non plus. Et ça ne me choque absolument pas de voir des mamans donnant le sein « aussi » longtemps! Même jtrouve ça beau.

  6. Jolie déclaration ❤

    Ici, allaitante extrémiste aussi faut croire (ma dernière poulette a 4 ans et demi, et est en train de se sevrer doucement peinard, elle tète encore tous les 2-3 jours quand ça la prend, plus par principe que pour avoir du lait, vu le temps que ça lui dure maintenant ! lol). Pourtant, ça s'est fait tout seul, et comme pour toi, c'est un beau moment (je n'en ai pas autant profiter avec mes grands que j'ai pourtant allaités aussi). Des réflexions, même grande, j'en ai eu très très peu. Surtout des compliments (faut avouer qu'au supermarché, allaiter avec la minette dans le siège du caddie et moi le nichon à l'air en train de faire mes emplettes, ça a un certains succès ! lol), des étonnements… et les seules vraies réflexions pénibles viennent avant tout des médecins, hommes comme femmes (pas bravo !), et parfois un tout petit peu des personnes âgées, tu sais le modèle qui critique de toute façon toujours tout à tout va quoi que tu fasses et dises, par principe parce que tu es jeune tu fais mal… Sinon, vraiment, j'ai trouvé sur ce chapitre les mentalités bien plus avancées, globalement, que ce qu'on en dit parfois =^.^=

  7. Félicitations à vous deux !! Et bonne continuation, le lait, c’est la force !! Bientôt 9 mois ici… je me souviens que je voulais allaiter 6 mois si j’y arrivais… et aujourd’hui, je ne me vois pas arrêter de sitôt… je suis aussi une extrémiste alors…

  8. Whouahou!!! Félicitations! Et je me sens moins seule aussi! J’ai allaité mon premier jusqu’à être enceinte de presque 3 mois (en janvier dernier) : il avait 2ans et demi!!! Je ne vais pas faire le détail de toutes les réflexions que j’ai pu avoir mais avec le recul je rigole.
    Pour tout le monde, l’allaitement est à la mode.
    C’est faux, il y a juste une petite nuance : l’allaitement est à la mode pendant le congé maternité; après, on fait son intéressante!
    Bref, je suis très heureuse de lire des articles de mamans qui ont tenu bon pour faire au mieux pour leur enfant. Attention, je ne suis pas contre celles qui donnent le biberon (je n’ai aucun exemple d’allaitement autour de moi) : je suis juste pour le respect du choix de chacune.
    Merci de cet article

    • si tu cherche une communauté d’allaitantes, tu va te sentir chez toi ici! on est plusieurs a l’avoir fait et pas pendant uniquement les trois premiers mois! 🙂 moi no plus autour de moi personne n’allaite…c’est dommage…

  9. J’ai allaité mon premier 15 mois, je donnais même du lait au lactarium tellement j’en avais, et la deuxième 11 mois, mon fils a arrêté seul après une hospitalisation et pour ma fille c’est le médecin qui m’a fait arrêté car elle n’avait pris que 4 kg en 11 mois mais bon elle n’a pas plus grossi par la suite en faite c’est juste un petit gabarit et je suis déçu d’avoir écouté le médecin mais bon…
    Alors allaite autant que tu le désire et que ton enfant aussi (des fois ils arrêtent d’eux même) après les réflexions il y en aura peut être mais l’essentiel est d’être en accord avec soit même et de ne pas avoir de regrets.

  10. ho comme je me retrouve dans se que tu dit (comme souvent dailleurs 😉 )

    les fameuses reflexions desagréable qui pendant un quart de seconde te font dire : mince jespere que je ne suis pas a coté de la plaque !

    bref, moi aussi allaitante extrémiste, jai allaité ma fille pendant 10mois (et jétait super triste quand elle cest rendu compte qu’elle préféré miam dans lassiette de papa ) , et jai eu le droit après 6 mois au « tu compte arreter bientot car bon sa doit etre frustrant de pas faire se que tu veut » (heu ouai sauf que ta pas compris que je préfère mille fois un moment aussi magique que celui là plutot que dallé dans une boite de nuit avec des centaines de gens qui me font ch….) ; « et sinon tu a pas peur quelle meurt de faim » (ben je sais pas vu la taille de ses joues je pense quelle a de grosse reserve) ; « mais tu crois que cest bon pour elle » (ben heu vu que depuis la naissance elle n’a jamais etait malade je pense que sa doit pas etre trop mauvais) ; « faudrait peut etre la laisser grandir maintenant!! » ….

    pourquoi jaurai pas le droit de nourir ma fille jusqua se que ELLE nen nest plus le besoin, pourquoi on doit absolument entrer dans des cases, si je lui donnais le biberon jusque 5ans sa choquerait personne, et puis pourquoi toujours se justifier alors que donner le sein a ma fille a était pour moi laventure la plus magique que jai vecu ! seule les mamans allaitantes peuvent comprendre se quon ressent quand notre bout est là dans le creu de nos bras, apaisé, heureux, tendre, la main contre notre sein a manger ou meme a tetouller juste parce que cest là qu’est sa place et que a par dans les bras fort de papa bébé naimerai pas etre autre part …..

    continu cette aventure autant que la déesse (et toi un peu quand meme lol) le voudra car il n’y a rien de plus merveilleux.

  11. C’est beau ce que vous dites…Moi aussi mon têtard a eu 6 mois y’a une semaine, et j’arrive pas a me dire qu’il va falloir le sevrer bientôt en remplaçant les tétées par un biberon, ne plus pouvoir s’endormir avec mon petit dans les bras pour les petits creux nocturnes. En plus il n’aime pas les biberons! Au début, il le prenait de mauvaise grâce quand je devais m’absenter pour quelques heures mais plus du tout maintenant. Bref, parfois le regard des autres nous influencent plus que ce qu’on voudrait et je me suis surprise à en vouloir à ma mère quand j’ai su qu’elle nous avait allaité 1 an, ce qui aux yeux de la société est beaucoup trop long…Et aujourd’hui, pense faire de même et tant pis si je ne suis pas soutenue dans ma belle famille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s