[test] L’appli Iphone de la morkitu: BabyBump

Nous vivons une époque moderne. Donc ce soir j’avais envie de vous parler d’une manière d’avoir une grossesse moderne et un accouchement du XXIème siècle.

Et qui mieux que moi même qui ai rencontré Chérimari sur world of warcraft pour vous parler de comment accoucher connecté?

Personne, voila, bonne réponse.

Donc je vais vous dire pourquoi, si vous êtes enceinte et si vous avez un smartphone, il vous FAUT cette application, pourquoi il faut pas acheter les autres, et pourquoi il faut prendre la version pro (ouais ouais, celle qui coûte des sous!).

Et non, je ne suis pas du tout sponsorisée. Je suis juste over enthousiaste.

Alors attention, retour en arrière.

Alors ce bouquin je l’ai eu étant petite en plus. Voila c’est la soirée anecdote, c’est cadeau.

Donc il y a très, très longtemps, j’étais enceinte. Oui, enfin, l’année dernière quoi. Et en tant que geek affirmée, j’ai commencé à chercher une application iphone qui puisse m’expliquer qu’est ce qui se passe dont dans mon ventre. Parce que bon, les cours de science nat’, ils sont loin. Je dis pas, hein, le démarrage tout ça, c’est à peut près clair. On va dire que je crois que je me doute de savoir comment ça démarre. Mais une fois que la mécanique elle est lancée, il se passe quoi? A part que ça grossit?

Et ben c’est THE mystère.

Donc, quand je ne sais pas, la plupart du temps je wikipédie. Mais bon, c’est pas super fun quand même, c’est pas très transportable, et surtout, le truc hyper important de ces dernières années: c’est pas assez ludique. Et comme j’aime bien machiner des machins sur mon téléphone, je me suis mise en quête d’une appli qui me convienne.

Partir à la recherche de trucs, des fois, ça peut être super motivant si t’es bien accompagné.

Alors les applications pour femmes enceintes, y en a à la pelle. Donc j’en ai téléchargé à tour de bras, et j’ai testé. J’ai été déçue, déçue, déçue. Soit ça plantait. Soit les informations étaient inintéressantes. Soit il manquait des choses importantes pour moi, comme des images, des infos semaines par semaine… Bref, j’étais plutôt chafouin.

Et puis un jour j’ai découvert Babybump.

Bon, j’exagère juste un peu. Mais bon. J’étais bien jouasse quand même.

Alors babybump, j’ai déjà téléchargé la version gratuite. Ah ah, on ne me la fait pas à moi hein. Et j’ai testé. Et c’est juste super bien. Alors en gros, il faut rentrer la date prévue d’accouchement, ou alors la date de dernières règles. Et ensuite, ça calcule tout, jusqu’a l’âge du capitaine.

En fait, chaque semaine, vous pouvez retrouver un petit dessin de à quoi ressemble votre futur bébé, et un autre pour voir la taille par rapport à votre ventre à vous. En plus de ça, y a chaque semaine des petites infos sur le développement du bébé, et des infos sur ce qu’il se passe pour nous, future maman.

Voila en gros ce que ça donne:

Alors sur l’image en haut, la on peut cliquer sur les trois images qui s’affichent en grand écran. Et avec le doigt on peut ensuite les faire défiler, et va y que je fait passer les semaines les unes après les autres, et que je vois mon futur petit bébé d’amour qui grandit et mon ventre qui fait pareil. Les infos sur le bébé et nous sont en dessous ( à faire défiler)  sur la capture d’écran que vous voyez.

Alors c’est fun c’est bien traduit, à part pour le poids et la taille qui comme vous pouvez le voir sont  en système métrique anglais. Donc, en plus il vous faut un convertisseur. Bon c’est la merde, mais ça se trouve facilement, et puis il faut bien qu’il y ai un petit défaut.

Alors tout ça c’est dans la version gratuite. Mais moi j’ai payé. Ouais ouais ouais.

Alors attention les yeux, OlympusMom va vous exploser le budget: l’appli coûte 2.99euros.  Je m’excuse d’avance de vous tenter avec des choses hors de prix. Bref, tout ça pour vous dire que ça vaux pas trop le coup de se priver.

Pourquoi il faut l’acheter?

Alors quand vous l’achetez, déjà, vous avez accès à la banque de donnée de prénoms la plus hallucinante du mondentier. Alors je vous le dis tout de suite, cette liste est hilarante. Je ne vous conseille pas de vous en inspirer. Disons qu’il y a soit disant des classements par pays d’origine, mais bon… il y a des trucs vraiment improbables… donc, une soirée fous-rires garantie.

Mais surtout parce que le jour où les contractions arrivent, cette application est juste le pied ultime.

Parce qu’on nous dit qu’il faut noter les contractions. Il faut calculer la durée, l’espacement, les répétitions. Après faut faire des moyennes. Parfait. On imagine tout ça parfaitement. Sauf qu’à la préparation à la naissance on te dit pas qu’en fait, quand les contractions elles vont arriver, t’auras juste un peu autre chose à glander que penser à prendre un papier, un crayon, une calculatrice scientifique, un double décimètre et du papier millimétré.

Non, quand les contractions arrivent, tu flippes. Tu pleures. Tu râles. Tu prépares tes affaires. Où tu es assise par terre à souffler comme une vache parce que les contractions sont juste hyper fortes dès le début ( comme moi ). En tout cas, tu n’as aucune envie de faire des mathématiques.

Ça y est je l’ai fait. J’ai mis un clip-art moche dans un article. Même pas peur.

Et là, babybump te sauve la vie. Parce que tu lances l’application, tu sélectionnes compteur de contractions. Et là, joie, bonheur de la technologie, tout se fait tout seul. Quand tu commences à être terrassé par  la douleur tu tapes sur le bouton « démarrer ». Tu râles, tu souffles, tu attends, et puis…. tu appuies sur FIN, quand c’est fini du coup. Et Babybump te sort au fur et à mesure les moyennes et tout ce dont tu auras besoin pour aller à la maternité.

Alors j’ai cherché une photo de l’écran calculs des contractions, j’ai pas trouvé, alors j’ai mis une photo d’un de mes groupes de musiques préférés, qui s’apelle Tartit et que je vous conseille. Voila. J’illustre mes articles comme je veux et puis c’est tout.

Le jour où j’ai accouché, on s’en est servit avec Chérimari, on a tapoté toute la matinée, hop ça démarre, hop ça s’arrête. Et comme ça, j’ai pu savoir que mes contractions c’était n’importe quoi. J’avais des fois un quart d’heure entre deux contractions  parfois juste trois minutes. Du coup, honnêtement  pour ce qui est des moyennes, c’était pas très probant. Mais c’est pas la faute de l’appli, c’est juste que la déesse avait décidé de foutre le boxon.  Mais pour quelqu’un qui a des contractions normales, babybump va vous sortir des moyennes de la morkitu.

Nous quand on est arrivés à la mat’, on avais toutes les infos, l’heure des premières contractions, la durée des dernières  depuis combien de temps elles se sont rapprochées, etc…. Bref ça aide beaucoup, surtout quand on à autre chose à penser.

Donc voila.

Voila, parce que j’ai aucune idée comment finir cet article. Donc voila, je résume: vous êtes enceinte? Achetez Babybump.

Merci de rien.

Publicités

6 réflexions sur “[test] L’appli Iphone de la morkitu: BabyBump

  1. j’avais pas l’appli, j’y penserais pour le prochain. Mais je voulais juste dire, mes contractions aussi c’était n’importe quoi, elles ont jamais été régulières. Du coup je comptais pas. Mais me sens moins seule du coup.

  2. Non mais t’es juste une tache en informatique OM !! parce que dans configuration tu peux paramétrer le système de mesure en cm et grammes… Je dis ça je dis rien. 😄

  3. Ca coûte un peu plus cher s’il faut acheter l’Iphone avant… 🙂 !
    Et avec mon vieux téléphone pourri, ben les contractions, je les notais avec un crayon et la montre de papa boson, au début, puis, comme elles ont été fréquentes (moins de 5 minutes d’écart) et fortes toute une nuit avant que je soit prête à partir à la maternité (j’y étais déjà passé le soir, mais non, elles étaient fréquentes (5 min) mais pas encore fortes… ) elle sont devenues de plus en plus fortes, et je ne les notais plus du tout, tout occupée à « jouer » avec mon ballon au milieu de mon salon en travaux… cherchant les micro-sommeil (2*qq minutes en tout dans la nuit, vive le spasfon !) entre deux contractions… Et encore, le matin, ils m’ont dit : on vous garde, mais ça sera pas pour tout de suite. Ils avaient raison, certes, mais j’étais crevée moi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s