Archives

Ma cuisine à moi

Alors pour changer un peu des bébé-teries, j’avais envie un peu de vous parler de cuisine. Pas de petits pots, non, mais de cuisine de grands, de vraie cuisine, ou ça part dans tout les sens. Ouais parce que bon, moi, quand je cuisine, je sais comment ça commence, je sais jamais trop comment ça finit. Je pars sur une idée à moi, comme ça, et puis j’improvise au fur et à mesure, en fonction de ce que j’ai sous la main et de la tournure des évenements. Du coup la plupart du temps, je fais des one shoot, que j’arrive pas à reproduire…

Mais bon, aujourd’hui je vais vous parler des machins refaisable chez vous, du classique en allant au plus improbable, mais attention au régime: j’essaye de faire du bon, et je regarde pas trop les calories ^^

N’oubliez pas: Le gras, c’est la vie!

Lire la suite

Publicités

Nom, féminisme et emmerdements.

Un jour, lors d’une discussion sur un forum sur les relations de couples, on m’a gentillement expliqué qu’en fait, sans m’en rendre compte, j’étais devenue l’esclave de Chérimari, que j’avais renoncé à ma personnalité, que je n’étais plus que l’ombre de moi même. On m’a dit qu’il fallait que je fasse attention et que je me défende, que je pouvais toujours dire non, et revenir en arrière. On m’a bien fait comprendre qu’après toutes ces luttes féministes, j’étais plus ou moins une traître et que je ne voulais plus de mon individualité, et que je verrai bien un jour qu’elles avaient raison et je m’en mordrai les doigts.

Pourquoi est ce qu’on m’a dit ça?

Non, non, Chérimari ne m’a jamais frappé ( il est pas fou, j’ai fait du Kung fu et de l’aïkido hi hi), il ne tient pas l’argent du ménage en me demandant des comptes quand je veux dépenser quelque chose ( euuuh d’ailleurs c’est plutôt moi qui m’occupe des sous ^^ ) il ne me fait pas de réflexions désagréables, il ne m’a pas demandé d’arrêter de travailler pour m’occuper des enfants… (je le fais avec plaisir et lui adorerai le faire aussi ^^ ).

Non, en fait, mon probléme c’est que je me suis mariée, et que je porte le nom de Chérimari.

DRAME. Lire la suite

Arnaque, clope et féminisme.

Le féminisme, je suis assez partagée la dessus. D’un coté, je trouve que c’est indispensable. De l’autre, je suis atterrée qu’on en ai besoin. Et comme beaucoup d’autres choses, je trouve que le féminisme c’est quand même quelque chose de bien loin de l’idée de départ, et qu’a revendiquer une tolérance qu’on applique plus soit même quelque part, on fini par faire n’importe quoi.

Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler d’un autre sujet que des bébés, parce que c’est sympa aussi de changer d’horizon. Donc on va parler de pourquoi les femmes fument aujourd’hui, et comment on a manipulé les mouvements qui se voulaient libérateurs.

Lire la suite

[philosophons sur l’olympe]Plus l’échelle est grande, plus il est dur d’exister.

Aujourd’hui, on s’éloigne un peu du sujet des bébés, (enfin, un peu beaucoup) pour parler d’un truc qui me tient à coeur, la place qu’on a dans un monde qui change.  Je voulais partager avec vous une réflexion personnelle,  sur l’évolution de notre société, la globalisation du monde, et le fait que même si on a l’impression que c’est souvent un progrés, au niveau de notre égo, ca peut etre un gros probleme. (égo au sens descriptif, hein, pas péjoratif)

Lire la suite

[philosophons sur l’Olympe] Mon sein n’est pas plus sexuel que ma nuque [mais peut le devenir ^^ ]

Bon, aujourd’hui on va parler des seins. Sur ce blog, ça sera pas la premiere fois hein. Mais on va parler des seins, mais pas forcément d’allaitement. Non non, je vais vous présenter le cheminement que j’ai fait dans mon rapport avec eux, maintenant que j’allaite. Bon. Voila, on à parlé quand meme un peu d’allaitement. Mais en fait, on va surtout parler logique, sexuel ou pas sexuel, tabous, honte, libération, pudibonderie, respect, et surtout se dire « mais en fait pourquoi? »

Lire la suite

Chez OlympusMom, on slow-live

Je rentre juste de chez la pédiatre. Sur la route, j’ai croisé deux adultes, enfin, physiquement hein. Ils ont commencé a se prendre le chou. Genre les machins de voisins à la télé, les truc que personne y croit même que ca doit etre truqué tellement c’est gros. Ben la pareil. Et va y que je te menace, et que je pointe mon doigt vers ton visage d’un air menacant. Ils étaient assez proches pour se faire un bisous, même si c’etait pas trop l’ambiance. C’etait assez bizarre de voir des gens « d’apparence adulte » (merde je fais une réference malgrés moi la ^^ ) se comporter comme des gosses. Et encore. Des gosses mal élevés. Oui, parce que pourquoi donc, au final, des engueulades comme ca, un tour de chant digne de l’Albanie à l’Eurovision (ouais si vous avez loupé, tant pis pour vous :p ) de la menace en veut tu en voila, pourquoi donc?

Pour une bagnole garée apparemment sous les fenêtres d’un des deux kékés. (le drame hein) Du coup, j’ai poursuivi ma route en souriant, pas de leur bétise, mais en pensant à la vie que nous on à choisi avec Chérimari, et je me suis dis que j’allais vous en parler, public adoré et chéri.

Lire la suite

Damned! Sacrebleu! J’ai été taggée!

Alors voila voila, un petit article sans conséquences aujourd’hui, en plus voila on est dimanche, donc c’est tranquille relax aujourd’hui. Je vais pas vous prendre le chou avec des machins technico-médico-coupdegueulo-poétique, non, pour la simple et bonne raison que j’ai été taguée par Loupy de « je vois rose » , et vu qu’il parait que si je réponds pas, mes cheveux vont tomber, ma famille sera maudite sur 100 générations (après, on dis pas depuis quand ça commence hein) je ne trouverai plus que des chips non aromatisées au supermarché, et je le looterai jamais les montures que je farme (Minuuuiiittt vient a moaaaa).

Lire la suite