Allaiter, c’est prendre le temps de vivre.

La porte fenetre est grande ouverte, le soleil inonde la piece. La déesse est dans mes bras, elle me sourit.  On se balance doucement dans le beau fauteuil de geek de maman, tout en imitation cuir garantie. Le chat est vautré a mes pieds, avec son air placide; devant moi, les feuilles naissantes bruissent doucement dans la brise chaude de l’aprés midi. C’est un moment suspendu, ou le temps s’arrête, que je partage avec la déesse.

Il n’y a pas de bruit dans la rue, juste le froissement d’aile d’une pie qui reviens vers son nid, juste devant mon balcon.  Je la regarde apporter la derniere touche a sa maison. Elle entrelace doucement la brindille qu’elle viens de ramener, puis repart à la recherche de quelque chose d’utile pour finir de la consolider. La déesse cligne des yeux, s’assoupit un instant. Je reste a regarder l’arbre onduler.

Au loin, un rire d’enfant. Le square n’est pas loin, et les enfants viennent de sortir de l’école. Les bruits de leurs jeux et la mélodie de leurs aventures parviennent jusqu’à moi, doucement, presque tendrement. Bien la déesse sera avec eux, et rira aussi.  Je me prend a rêver à ce qui nous attend, elle et moi. De détails. Du jour ou elle tendra les bras vers moi, du jour ou elle me donnera son premier baiser. Je la regarde et je vois deja tellement de choses me revenir en mémoire. Du premier regard, de ce petit corps sur ma poitrine lors de notre première rencontre. Du sourire de son père à la prendre dans ses bras à son arrivée le matin, et maintenant a son retour du travail.  De la conviction à me serrer un doigt de ses petites mains. De ses yeux si expressifs à nous voir arriver dans sa chambre quand elle nous appelle. Je repense a tout ça en la regardant dormir, les pieds au soleil. Ce moment est magique.

Il dure. Je suis juste bien, et le chat, j’en suis sure, ronronnerai si la nature  n’avais pas inexplicablement oublié de lui montrer la procédure a suivre.

La déesse s’étire. Elle ouvre les yeux. Me regarde.

Je sais qu’elle à faim a sa facon de me regarder et de pencher doucement sa tête.

Je l’embrasse tendrement, soulève mon tee shirt, l’approche du sein qu’elle attrape avec douceur, et je lis la satisfaction sur son visage.

Ce moment magique ne fini pas. Il ne sera pas interrompu pour aller chercher un biberon.

La déesse téte, les cheveux caressés par une petite brise chaude.

Allaiter, c’est prendre le temps de vivre.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

7 réflexions sur “Allaiter, c’est prendre le temps de vivre.

  1. Que c’est beau! Quel bel hommage a l’allaitement!
    Ma petite princesse a un mois et demi, je nous reconnais beaucoup dans ce texte.
    (de toute façon il FAUT prendre le temps, on a pas le choix, avec une tt toutes les 3 heures! Alors autant en profiter et savourer ces moments!).

  2. alala jaime jaime et je partage de suite!!!

    cela fait un mois que ma puce ne veut plus du sein, 10mois cétait tellement court pour moi…. mais je me rappel de chaque moment passé en peau en peau avec elle, a la regarder, la caresser, ladmirer et imaginer tout comme toi les quelques mois a venir, et voilà on y est, elle se leve et commence a vouloir decouvrir le monde par elle meme, et là de nouvelles emotions dans le coeur dune maman, elle me fait tellement rire (et parfois raler ^^).

    les meilleurs moments sont ceux où je minstalle et où je regarde mes deux elfes jouer ensemble, voir ses enfants grandir il n’y a rien de plus magique !

    • M’en parles pas! Pediatre hier , trois mois, 61cm et 6kg2….. Oui ca grandit vite! J’ai du mal a me souvenir de quand elle pesait deux fois moins lourd…..

  3. Pingback: [100 sur facebook] le point sur trois mois de blog… | OlympusMom

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s