Archives

Lettres & étoiles

P1040392Après la réflexion commencée il y a quelques temps suite à la réception du bulletin de noël (rattrapez votre retard ici ) nous avons décidé avec chérimari de mettre à profit les vacances scolaires pour tester.

Tester quoi?

Tester une autre façon de faire, une manière alternative, drôle, amusante, motivante et bienveillante d’apprendre. Tester aussi si nous, nous serions capable de faire ce genre de choses. Parce qu’on passe notre temps a nous faire croire que tout doit être délégué, qu’un parent ne doit être « qu’un parent » et qu’il faut absolument d’autres spécialistes pour tout.  On est parti du principe qu’on a pas à apprendre ou à forcer un enfant pour marcher, pour se déplacer, parce que ça l’intéresse. Non, ce dont l’enfant à besoin pour apprendre ça c’est qu’on lui tienne la main, qu’on l’accompagne. Et si c’était pareil pour le reste?

Lire la suite

Un bulletin sous le sapin

femme-recevant-des-cadeaux-rétro-noir-et-blanc-34069502Ça fait bientôt deux ans que je n’avais pas écris en tant qu’OlympusMom. La fin de mon allaitement avait plus ou moins coïncidé avec la fin de mon envie d’écrire. Aucune envie de parler de ma vie « pour » parler de ma vie. J’avais envie de partager des choses qui me semblaient importantes, qui pouvait aider, apporter quelque chose, faire réfléchir, ouvrir le débat…

Aujourd’hui d’ailleurs, il y a toujours beaucoup de vues sur ce blog, principalement pour les articles sur l’allaitement.

Je ne pensais jamais recommencer à écrire ici. Et puis finalement, un nouveau parcours, une nouvelle réflexion s’ouvre à moi et Chérimari.

La « déesse », que j’appellerai maintenant « ma puce » (oui c’est pas original, mais après deux ans, ce surnom ne me semble plus approprié ^^ ) est rentrée a l’école.

Lire la suite

E-DU-CA-TI-FEU!

calvinEvidemment, comme tout les parents, je parcours les catalogues de noël, dont ma boite au lettres est en train de faire une indigestion. Y en à pour tout les goûts  des catalogues bien criards comme il se doit avec du rose flashy pour les filles, du bleu j’suis un  héros pour les garçon. Alors bon, moi perso, voir des mecs jouer aux GI joe et des filles à la barbie, je m’en contrefous un peu, ça n’empêche pas il me semble d’en faire ce que tu veux avec, et c’est pas parce que les voitures télécommandées c’est pour les garçons que j’en ai pas eu une aussi étant petite. Non, moi ce qui me saoule, c’est les jeux éducatifs.

Lire la suite

Mixités et tolérance

Notre quartier est un quartier « mixte ». C’est à dire qu’on y trouve de tout. Des gens jeunes et diplomés qui travaillent comme ingénieurs, des gens qui sont maçons, des blacks, des beurs, des « biens français », des chrétiens, des musulmans, bref, de tout.

L’école de notre quartier est donc un joyeux pot pourri de toutes les cultures, de tout les styles, brassage de connaissance, et, de tolérance. Du coup, j’étais assez contente d’avoir une école comme ça pour la déesse, pour lui montrer qu’on est tous différents, mais qu’on peut faire plein de choses ensemble.

Et puis, comme j’en ai parlé <<ici>> j’ai commencé à me dire que non, finalement, j’avais envie de la mettre dans une école « différente », non pas pour qu’elle soit la meilleure (je m’en fous ) mais pour lui donner le meilleur. Et la, je me suis interrogée. Qui va t’elle rencontrer dans cette école? Que des gens du même « milieu » que nous?

Lire la suite

L’ordinateur diabolique

Si vous me suivez depuis un petit peu de temps, vous savez que Chérimari et moi nous sommes ce que nous pouvons couramment appeler des geek. Attention, j’ai dis Geek, pas no-life. C’est à dire que nous sommes souvent sur l’ordi, nous aimons passer nos soirées à farmer en amoureux, à donjonner, bref, à vivre de belles aventures dans le monde de .World of Warcraft où nous nous sommes, excusez du peu, rencontrés.

La différence avec le « no-life » (dont il n’est pas ici question de critiquer, chacun fait bien ce qu’il veut de sa vie ^^) c’est que nous ne faisons pas que ça. On apprécie de partir en vacances sans les ordis. Par exemple, la première semaine de la nouvelle extension de wow, nous étions chez ma bmpo, tranquille et nous n’avons pas joué. Même pas un peu. Et on était pas tristes. Lire la suite

Une famille c’est de l’amour. C’est tout.

J’en avais déja parlé  <<ici>>, mais je voulais ce soir pousser un petit coup de gueule à propos de tout ce que je ne cesse d’entendre de ci et de là ces derniers temps. De quoi je parle? Du « débat » à propos de la « légalisation » ou pas du mariage homosexuel. Retenez bien les termes que j’ai mis entre guillemets, on en reparle plus tard.

Bref, ces derniers temps on entend tout un tas de choses de plus en plus nauséabondes sur ce sujet. J’ai envie de dire que les loups sortent du bois.

Tout le monde parle de « dérives » (quel mot fort quand on parle d’amour….) de « dangers », de lois, de « conséquences », et tout le monde oublie de parler d’amour. Alors que quand même il me semble qu’à la fin, c’est juste le plus important.

Lire la suite

« Alors t’as quoi comme devoirs? »

5 jours de travail par semaine.  Embauche à 8h30, sortie à 16h30, sauf le samedi. A la semaine,  ca fait quand même presque 30h de cours, et si on compte le temps passé à l’école, ça fait 35 par semaine.

Ça fait beaucoup quand même déjà.

Et puis le soir, rebelote, il faut recommencer, sortir les cahiers, faire des devoirs. Pour peu que l’école soit a une bonne demi heure de la maison, on a fini de travailler a 18h. Aprés y a le bain, faut aller manger. Et pas se coucher trop tard.

Ah zut alors, en fait il faut attendre le week end pour avoir le droit d’être un enfant!

Lire la suite